Mettre une poire en bouteille

L’alcool de poire (eau de vie), c’est du parfum de poire concentré. Et c’est encore plus joli quand la poire est à l’intérieur de la bouteille. Mais il est temps de faire tomber quelques mythes. Le plus difficile n’est pas de faire entrer la poire dans la bouteille

Il suffit de s’y prendre tôt, quand le petit fruit est formé. Choisissez un fruit porté par une branche suffisamment longue pour entrer dans la bouteille et introduisez-le par le goulot. Fixez ensuite la bouteille dans l’arbre, tête en bas. Ça c’est la partie la plus facile. Il faut bien sûr mettre en bouteille plusieurs poires pour être sûr d’en obtenir une belle, pas abîmée…!

Quand le fruit est mûr, on récolte la bouteille. Puis remplissez celle-ci avec de l’alcool de poire. Mais pas forcément votre meilleur alcool. Car vous allez voir qu’il se trouble très vite, devient presque opaque, avec plein de particules en suspension. Pas ragoûtant du tout !

Au bout de 3 semaines, vous la viderez et vous la remplirez de nouveau avec de l’alcool de poire. C’est ce que les professionnels appellent un « lavage ». Il faut faire 3 ou 4 lavages successifs, de plusieurs semaines chaque fois, jusqu’à ce que l’alcool reste clair.

Ce n’est pas la poire qui va donner son goût à l’alcool, ou très peu. La poire est là pour décorer. On conseille de prendre une « Williams », car c’est une belle poire, qui a une connotation sucrée dans l’esprit des gens.

Pour l’alcool final, choisissez un excellent alcool de poire déjà fait. Et pour que la poire dure longtemps, il faut toujours qu’elle baigne dans l’alcool. Moyennant quoi, garanti, vos amis la boiront à votre enterrement… dans 100ans !

Un commentaire sur : Mettre une poire en bouteille

  1. Bonjour,

    Concerne: « Mettre une poire en bouteille / Posté le 3 mai, 2013 dans Trucs & astuces »

    Je suis Valaisan mais… de St-Gingolph et le « Bon Père », on ne le connait que peu si ce n’est lorsqu’il vient au bord du lac….
    J’ai essayé de mettre des poires dans des bouteilles.
    For-mi-dable!!!
    Je n’ai qu’un problème et par là une question: comment aurait-on du faire pour que les poires ne deviennent pas trop brunes mais restent vertes?

    Hervé,

    Et merci de me réveiller chaque dimanche comme vous savez le faire…

Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles de Nicolas le jardinier :