Les principaux fruitiers

0

Petit plaisir ne va pas toujours sans souci : les plantes à fruits ne sont pas les plus simples pour un débutant ! Découvrez les principaux fruits à planter au jardin. Nous avons listé quelques arbres fruitiers que vous pouvez faire pousser au jardin et au verger. Il en existe de nombreux autres, mais vous trouverez ci-dessous les plus connus et les plus facile à cultiver.

Abricot

Réputé frileux, il ne craint que les gelées tardives, celles qui interviennent au moment de sa floraison précoce et après. Il se cultive comme le pêcher et donne souvent une année sur deux lorsqu’on ne le taille pas.

Cerise

Une fois planté, il ne demande aucun soin. Il pousse en tout sol et exigele maximum de soleil. S’il ne donne pas de fruits, c’est qu’il manque d’une autre variété pour le féconder. Pensez à protéger les fruits contre les oiseaux. Les pruniers se cultivent de la même façon.

Figue

Pas complètement rustique, le figuier se plaît en plein soleil. Il pousse plus vite s’il a de l’eau en été. Au nord de la Loire, plantez-le contre un mur exposé au sud et choisissez la variété ‘Pastilière”, la plus résistante au froid. Il ne pose pas de problème une fois bien installé.

Noisette

Les noisetiers poussent dans à peu près tous les sols. Ils n’exisgent pas de taille particulière et aucun traitement. Parfait pour les débutants.

Groseille

Ils poussent au soleil ou à la coupe mi-ombre. Coupez les longues tiges raides de moitié en février, et protégez des oiseaux. Les cassissiers se cultivent de cette façon.

Framboise

Vous pourrez en réculter au soleil ou à l’ombre, en tout sol. Eliminez les rameaux ayant donné, et coupez de moitié ceux qui ont poussé dans l’année (ils donneront l’année suivante).

Fraise

Il s’agit d’une plante vivace et non d’un arbre ! Plantez-les en rang, sur un film noir que vous fendrez pour passer la motte des plants. Une plantation en hiver donne un peu au printemps, et beaucoup ensuite. (A lire : plantation et entretien des fraisiers).

Poire

Moins encombrant qu’un pommier et donnant plus jeune, on peut en faire pousser dans tous les sols, en plein soleil. Attention aux forme palissées (en forme de “U”), qui demandent une taille très attentive.

Pêche

Moins rustique qu’on ne croît (moins que l’abricotier), c’est un arbre qui craint les gelées tardives ainsi que les sols humides ou trop argileux. Coupez en fin d’été 2/3 de la longueur des pousses verticales formées dans l’année et respectez les traitements.

Pomme

Pousse en tout sol, au soleil. Parmi les centaines de variétés, il en existe forcément une pour chez vous ! Exige une taille chaque hiver et des traitements (tous disponibles en version bio) pour bien donner.

Raisin

A cultiver contre un mur exposé au sud. Aime le calcaire, moins la terre collante. Nécessite une taille en mars : on coupe toute la pousse de l’année précédente, sauf les 20 premiers cm. Les variétés “Amandin” et “Perdin” se passent de tout traitement.

Les arbres fruitiers sont fragiles et les traitements (bio !) sont indispensables. Pêchers, abricotiers, pommiers et poiriers ont besoin d’un traitement en soufre contre les champignons pathogènes lorsque les fruits ont la taille d’un pouce, et de nouveau à la chute des feuilles. En cas d’attaque de chenilles, pulvérisez un anti-chenilles à base de “Bachillus” ou “Bt”.
Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés

6 astuces pour l’entretien du jardin

Les beaux jours arrivent et l’été approche à grands pas...

Que faire au mois d’Avril au jardin ?

Comme tous les mois, découvrez les bons gestes du mois d̵...

Les tâches essentielles à ne pas oublier au jardin cet hiver

Votre jardin a toujours autant besoin de vous, quelque soit l...