Entretenir son gazon

0

Le gazon ne doit pas être piétiné pendant la levée (il se forme un duvet vert). Il faut attendre au moins un mois après la germination et n’y circuler que si c’est impératif. Marcher sur des planches posées sur le sol au besoin. La première tonte doit se faire assez haute (cran relevé au maximum sur votre tondeuse), trois mois après (ou à la fin avril si le gazon a été semé en automne). Tondre lentement car les plants peuvent être arrachés rapidement par les roues.

Savoir arroser mon gazon

Un jeune gazon semé au printemps doit être arrosé durant toute la saison, le temps qu’il s’installe. L’année d’après, il n’aura besoin d’arrosage que s’il commence à sécher. Un gazon est bien plus beau s’il reçoit beaucoup d’eau, mais cette pratiques n’est vraiment pas « tendance » ! Un gazon qui jaunit un peu en été, ce n’est pas dramatique non plus. Il reverdira aux premières pluies.

Secrets pour garder un beau gazon

  • Passer le rouleau à gazon après une grosse pluie, chaque mois.
  • Tondre bas mais régulièrement : toutes les semaines s’il le faut.
  • Epandre du terreau riche au printemps (en mars) et passer un coup de râteau pour qu’il s’écoule entre les brins d’herbe.
  • Terrains secs Là où les étés sont très secs, il faut adapter le choix du gazon, sans quoi votre tapis vert ressemblera à du macramé ! La meilleure solution : le gazon des Mascareignes, encore difficile à trouver (en plants à repiquer à l’automne). Il demande peu d’eau en été et ne se tond presque pas. Mais est plus cher à l’achat qu’un gazon classique, forcément !

    Semer mon gazon

    • Sur une terre propre et préparée au préalable, passez un coup de râteau afin d’égaliser la surface du sol. Il ne doit y avoir ni bosse ni creux.
    • Retirez les cailloux gros comme une prune ou davantage. Il ne doit subsister aucun débris qui finirait par se prendre dans la tondeuse.
    • Semez les graines de gazon en une pluie homogène, à raison de 40g/m2 (soit l’équivalent d’un verre). Pas la peine d’en mettre plus, les jeunes pieds vont s’étaler !
    • Passez le rouleau à gazon par-dessus. A défaut, tapez le sol avec une planche : il faut que la terre colle aux graines. Arrosez en pluie fine, sauf si un épisode pluvieux est prévu.
    • Recouvrez d’une fine pellicule de terreau, tamisé s’il le faut (sans gros débris). Cette couche cache les graines aux yeux des oiseaux et facilite la germination.
    • Et voilà le résultat !
    • A voir également : Pelouse parfaite dans mon jardin.

Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés

Que faire au jardin au mois d’Octobre

Les feuillages couleur feu de l'automne apparaissent. Tout do...

Tondeuse de jardin : thermique, électrique, autoportée… Laquelle choisir ?

Face à la multitude de modèles et variantes de tondeuses prop...

8 accessoires déco sympas pour le jardin et ses amis

L'été arrive, le soleil et les beaux jours sont bel et bien l...