Réussir son hydroculture

Opter pour des plantes d’intérieur qui vivent d’eau, c’est moins de travail et plus facile d’entretien ! Vous vous demandez peut-être comment procéder ? Voici les trois gestes de base pour réussir à bouturer dans l’eau.

Les bases

Comme je vous l’avais expliqué dans un ancien article sur le bouturage dans l’eau, il vaut mieux privilégier cette floraison au Printemps même si elle peut se pratiquer toute l’année.
Choisissez une plante jeune : elle supportera mieux le changement de mode de culture. Lavez les racines afin de les débarrasser au maximum de la terre qui les entoure. Rincez sous le robinet pour la nettoyer complètement.
Coupez au sécateur les racines que vous auriez endommagées durant l’opération.

La plantation

Remplissez le vase (ou autre contenant) de matériau décoratif (billes, graviers colorés, coquillages… laissez parler votre imagination !) jusqu’au deux tiers de sa hauteur environ.
Installez la plante en étalant les racines et comblez les vides avec le même matériau.
Tassez en enfonçant ici et là un bâtonnet. En fin de plantation, vous devez pouvoir saisir la plante par sa base pour la soulever sans qu’elle ne sorte.

L’entretien

Répandez une mesure d’engrais sur le substrat. Ces granulés de résine sur lesquels sont fixés les éléments nutritifs se faufilent dans les interstices du matériau choisi. Arrosez jusqu’à ce que l’eau baigne un bon tiers dans les racines, et maintenez ce niveau pendant au moins 1 mois.
Ensuite, vous pouvez laisser l’eau se tarir et la plante au sec 1 ou 2 jours avant un nouvel apport.
Si vous vous absentez, montez le niveau de l’eau jusqu’à 2 à 3 cm sous la surface de substrat : cela suffira à alimenter votre plante pendant une dizaine de jours.

[tip]

Idée déco

Le matériau idéal pour cultiver des plantes en hydroculture est ni trop fin, ni trop gros et doit laisser passer les racines pour s’assurer que la plante est bien maintenue. Essayez avec des graviers colorés, cailloux polis, billes de verre, paillis d’ardoise, coquillages… Rincez-les abondamment pour éliminer toute trace de sel.[/tip] [portfolio_slideshow id=1470]

Photos Rad Megan
Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles de Nicolas le jardinier :