Rosiers : le calendrier annuel des tailles

0

De janvier à décembre, les rosiers poussent et évoluent de manières différentes selon chaque mois. Il convient de bien comprendre quelle taille pratiquer aux rosiers selon la période de l’année. Pour cela je vous propose un rapide guide mois à mois pour la taille de vos rosiers.

Novembre à février

Taille de régénération :
Régénérez les touffes de rosiers remontants et non remontants (ces derniers ne fleuriront pas l’année suivante) en effectuant un nettoyage et une taille drastiques. Enduisez de goudron cicatrisant les grosses plaies de taille. Apportez engrais et fumure organique.

De décembre à Mi-mars

Taille de fin d’hiver :
Taillez les rosiers remontants, fleurissant sur le bois de l’année. Vous pouvez tailler en période de gel, sans préjudice pour les plantes. Un sol bien gelé permet d’ailleurs d’accéder au coeur des massifs sans endommager les autres plantations.

De mai à juin

Taille de formation en été :
Si vous constatez que la végétation de vos rosiers est faible et les branches malingres, prenez les choses au sérieux. Rabattez les branches faibles, aérez le sol en incorporant de l’engrais et une fumure organique. Ne les laissez pas sécher durant l’été. Les jeunes rosiers sont parfois peu ramifié. Rabattez à quelques yeux leurs jeunes branches afin de les inciter à émettre plus de branches.

De juin à fin octobre

Suppression des fleurs fannées :
Durant toute la belle saison, pensez à éliminer les fleurs fanées afin de ne pas affaiblir inutilement vos rosiers et les inciter à refleurir (rosiers remontants). Bien sûr, abstenez-vous d’une telle pratique sur les rosiers produisant une fructification automnale décorative.

En juillet / Août

Taille estivale en vert :
Dans le courant de la saison, les rosiers très vigoureux ont tendance à produire des branches exubérantes. C’est surtout le cas des rosiers palissés à l’horizontale sur des grilles, clôtures et balustrades ou bien sur des murs. Supprimez les branches en surplus ou palissez-les si cette garniture végétale ne s’avère pas assez étoffée. Cela arrive aussi chez les variétés dites « couvre-sol » qui s’emballent parfois et deviennent alors disgracieuses. Eliminez les branches trop raides en cours de végétation.

De fin juillet à septembre

Taille d’été :
Il est temps de tailler les rosiers non remontants, fleurissant sur le bois de l’année précédente. Cela est d’autant indispensable pour les rosiers grimpants mais non nécessaire pour les variétés lianescentes.

D’octobre à Novembre

Rabattage d’automne :
Effectuez une taille de propreté en taillant au sécateur ou à la cisaille à haie les rosiers qui ne produisent pas de baies décoratives. Ces plantes seront moins sensibles au grand vent qui provoque le déchaussement de pieds.

Avec l’aide du magazine « L’ami des jardin 2008 ».

Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés

Que faire au jardin au mois de Décembre

Voici une sélection de travaux essentiels à réaliser au jardi...

Les tâches essentielles à ne pas oublier au jardin cet hiver

Votre jardin a toujours autant besoin de vous, quelque soit l...