Comment limiter la corvée de désherbage

désherber

Si vous ne voulez pas que le désherbage devienne synonyme de corvée, il n’y a pas 36 solutions ! Il y en a 3 voire 4 si l’on inclut le désherbage des allées du jardin. Et on ne compte pas l’huile de coude, l’un des meilleurs produits naturels désherbants…

Planter serré

Plantez serré dans vos massifs. Dans les zones difficiles, plantez des couvre-sols.

Un tapis de lierre

De temps en temps, laissez faire la nature : un tapis de lierre sous un arbre, c’est plus joli que de voir la terre nue. Et aucune mauvaise herbe de s’y risquera !

Quand désherber ?

Il faut désherber en avril voir début mai. Avant, toutes les mauvaises herbes n’ont pas levé. Après, elles commencent à s’enraciner, pour certaines avec une vigueur presque suspecte. Essayez de déraciner une bardane, et vous ferez moins le malin ! Puis paillez généreusement (environ sur 10cm d’épaisseur).

Feutre géotextile

Si vous faites une allée, étalez un feutre géotextile perméable sous les graviers ou les dalles.

Avec quoi il ne faut pas désherber :

  • L’eau de cuisson des pommes de terre n’est pas un désherbant.
  • L’eau salée est un désherbant si vous en mettez des tonnes qui vont se retrouver dans vos massifs, et ça tue également votre sol (donc pas une bonne idée).
  • L’eau de javel est un désherbant mais autant y aller au napalm ! Plus polluant est difficile à faire.